Derniers sujets
» Le hasard fait il bien les choses?
Ven 13 Jan - 23:47 par Lanala

» Guide pour début de jeu
Sam 7 Jan - 13:37 par Lanala

» Candidature Black Dragon
Jeu 1 Déc - 21:25 par Black Dragon

» Epourquoipas ?
Dim 2 Oct - 19:06 par Invité

» Monture / Scorpion d'Obsidienne gratuit (compagnon violet 3 attaque, DoT et avantage de combat)
Sam 17 Sep - 23:00 par Lanala

» Candidature Aimy
Mar 23 Aoû - 19:06 par Invité

» [Spoilers !] Nouveau module (sur le preview)
Mar 16 Aoû - 17:42 par Lanala

» Au charbon pour la presentation
Mar 16 Aoû - 9:03 par Sylmoril

» Build paladin protection
Ven 5 Aoû - 16:45 par lysmortelle

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Statistiques
Nous avons 95 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Raistlin

Nos membres ont posté un total de 661 messages dans 133 sujets
Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier


Théories d'un alchimiste fou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Théories d'un alchimiste fou

Message par Enetari le Lun 7 Mar - 22:48

Théorie sur la conservation du quantum d’énergie de la connerie dans le référentiel humain en fonction d’évolution de la perte de neurones progressive a la migration des hirondelles de Papouasie du Sud

   De nos jours, nous pouvons observer autour de nous au quotidien des éléments qui constituent la base de notre  écosystème actuel, dans un milieu urbain (ou non), vous aurez tous deviné, je parle bien évidemment des cons. Les cons sont partout, nous entourent, nous envahissent, nous bousculent, nous gueulent dessus, bref, ils nous emmerdent!
   Ainsi il est bon de se poser cette question fondamentale : mais bordel de merde d’où viennent ces cons ?! Et comment se fait-il qu’il y ait de plus en plus de cons chaque année, chaque jour, chaque seconde que vous passez à lire ces mots écrits en vous demandant si ce pavé est bientôt fini (attention spoil : non.) ?

   Premièrement, définissons le con. Nous ne rentrerons pas dans le cliché qu’un con et forcément un nain et l’intelligent un elfe, je suis moi-même drow et possède un nombre d’orteils supérieur à mon Quotient Intellectuel. Le con est un être dépourvu de conscience mais aux réflexes développés et au langage, au contraire, aussi riche que vous parler couramment malgache (dans le cas échéant, merci de m’envoyer un MP en malgache afin que je vous remette la palme du chieur dans mes théories). Il se trouve partout, mais surtout partout où vous ne voulez pas qu’il soit, bien que cela soit extrêmement rare lorsque vous posez votre pêche (notez l’image peu parlante, en fait aussi parlante que la capacité de votre rectum a déclamer Hamlet dans son intégralité).

   Ce sera plutôt en plein dialogue avec votre ami d’enfance Malabog ou pendant que vous collez une bonne torgnole au dragon rouge de la forteresse pour protéger la veuve et l’orphelin de vote bien aimée guilde (surtout pour les récompenses, avouez, radins!) que le con apparaîtra tel un pop up pornographique impliquant Susan Boyle, les frères Bogdanov et des huîtres. Et là, vous tombez dans son  piège : vous ragez, au doux son de sa volonté et de son emmerdement. "Mais nom de Dieu de putain de bordel de merde de saloperie de connard d’enculé de sa mère", allez-vous dire en citant l’immanquable Rambo de Georges Spielberg. Et vous vous rendez ensuite compte de votre défaite inexorable. Comment contrer un con face à son apparition telle un… ah non désolé j’ai déjà fait une comparaison liée à cet événement tragique, aussi tragique que la mort de [] dans [] (désolé, je ne spoilerai point, mais on la connait tous la mort de Glenn, merde). Donc, comment faire face à un con sauvage ? Nous aborderons cela au prochain verre! Tavernier! Ma chope est vide!


Dernière édition par Enetari le Ven 11 Mar - 21:47, édité 1 fois

_________________
"Pour maigrir, rien ne vaut le régime communiste!"
avatar
Enetari

Messages : 123
Date d'inscription : 14/12/2015
Age : 18
Localisation : Manda'yaim
Emploi/loisirs : Casser du sac à main

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théories d'un alchimiste fou

Message par Enetari le Jeu 10 Mar - 22:57

Comment lutter, se débarrasser, anéantir, désintégrer, faire fondre, exploser ou imploser un con ?

  Comme vous l’aurez remarqué l'embarras du choix est quelque peu immense concernant la manière de faire disparaître le cadavre (ou le con plus directement si ce dernier est encore vivant, le plus intéressant selon moi d’un point de vue biologique), mais l’étape primaire, elle, est déjà plus restreignante en termes de libertés de réalisation. Je m’explique :
Un con est caractérisé par sa principale faculté : il est con. (Attendez, c’est con c’que j’dis, nan?). Par conséquent, on peut facilement reconnaître des points immanquables tels qu’une orthographe et un vocabulaire pauvres dont vous n’aurez aucun mal à vous moquer de la manière la plus inhumaine qui soit et le canarder à coups de nos chers et défunts amis en cette dure époque du nudisme littéraire Larousse, Robert et bien entendu, Bescherelle. (Pourquoi un nom aussi tordu pour une notion aussi simple qu’ai de conjugaient un verbe ?).

  Et c’est la que vous faites fausse route! À peu près comme si vous cherchiez une taverne pour restaurer vos HP et au passage réguler votre taux de sang dans l’hydromel et qu’au mauvais carrefour vous tomber nez à nez avec Tiamat et Démogorgon qui jouent aux échecs jusqu’au moment où votre irruption vient troubler leur partie et les invite à méchamment vous déboîter la cheutron d’un coup de “mange ce respect dans ta face de poulpe sous méthamphétamine, vil trouble-fête”, que l’on traduira par “Blblblblblbl taper” pour des raisons de traduction  Démogorgon-basique humain (vous m’excuserez, je n’ai pas fait Démogorgon LV1).

  Pourquoi faites-vous fausse route ? Et bien c’est très simple! Le con vous tzu tera jusqu’à ce que vous réagissez, ou qu’il ne meure (héros de l’aviation, Guynemer. Non ? Bon, tant pis…), tout en sachant que la deuxième situation est on ne peut… chiante. Quelle réaction attend-il de vous ?
  Que vous vous rabaissiez à son niveau de cloporte puant  décérébré au QI d’un guerrier offensif orque bourré trisomique sous LSD, bien sûr ! Et si toutefois vous réagissez colle je vous l’ai conseillé précédemment (je précise pour ceux qui n’auraient pas suivi, du coup, ce conseil n’est plus un conseil puisqu’il vous est déconseillé, c’était juste un contre exemple.

  Du coup, n’allez pas appliquer mon conseil déconseillé qui n'est plus un conseil car je vous le déconseille par simple conseil préventif de ma part, vu que ce conseil n’est plus un conseil…) et bien c’est la défaite pour vous!
  Mais donc, “Qu’est-ce que je doit-il faire quoi ?” allez-vous demander d’un ton impatient et outré que je vous ai conseillé de faire quelque chose de déconseillé dans le simple but de faire en sorte que mon conseil qui n’est pas un conseil vous apparaisse comme un conseil qui finalement est déconseillé et donc n'est pas un conseil (du crésoxypropanédiol en capsule, aussi appelé aspirine, sera disponible gratuitement sur votre gauche à la sortie). Réponse au prochain post!

  Je vous recommande pour le prochain article d’apporter votre M16 personnel ou quoi que ce soit qui puisse vous servir d’arme : dagues, griffes de dragons, roue de chariot, planche en bois, godemichet en cactus, minigun d’hélicoptère, hélicoptère entier, piment en purée, alcool à 400°, album de Francis Lalanne, etc. Ceci pourra vous permettre de mettre en pratique ce que je vous conseillerai (de vrais conseils, cette fois, pas des conseils déconseillés qui au final ne sont plus des c… comment ça, ça devient chiant?) afin de mettre hors d’état de nuire un con.

  Je vous remercie de votre lecture car je dois pas être facile à supporter au long de mes phrases à rallonge, n’hésitez pas à  réagir à ce topic qui est au profit de tous pour un monde meilleur!

_________________
"Pour maigrir, rien ne vaut le régime communiste!"
avatar
Enetari

Messages : 123
Date d'inscription : 14/12/2015
Age : 18
Localisation : Manda'yaim
Emploi/loisirs : Casser du sac à main

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théories d'un alchimiste fou

Message par Enetari le Dim 20 Mar - 1:32

Égaré, moi ? Voyons, ce serait mal me connaître! Neuf jours ? Ah, quand même... Vous m'en voyez navré, jeunes gens. Où en étions-nous, déjà ? ah, oui, ça me revient!

   La question que j'ai laissée en plan : Commentétildoncdoisjetilfairequoi face à notre ami de toujours ? Si vous venez d'arriver, je parle du con, prenez donc deux chaises. Oui, deux, une pour vous asseoir (et oui, il y a un "e" à asseoir, ça vous met sur le cul, hein ? Enfin, ça vous assoit (vous noterez qu'il n'y a plus de "e"). Bref.), et une pour la jeter sur le con avec violence et inhumanité. Allez-y, le tavernier ne dira rien!

   Rentrons donc dans le vif du sujet (vous savez, comme on rentre papa dans maman ?). Premièred'aborement, il vous faut vous équiper pour résister à une telle vague d'absorbance de QI (Quotient Intellectuel pour ceux qui en ont un inférieur au zéro absolu multiplié par la vitesse de la lumière au carré). Pour cela, l'arsenal est simple, rudimentaire et à portée de tous! Outre la liste exhaustive de ma dernière intervention, voici quelques idées :

- un katana
- l'intégrale de Francis La(na)lane (car faut pas déconner)
- un bodybuilder brésilien en moule-bite
- des piles alcalines nucléaires
- une centrale nucléaire
- l'arme XI
- un stylo bic vert
- une boîte de punaises
- un torchon, une enclume et des allumettes (et de la colle forte au cas où)
- un joint d'étanchéité pour conduit d'évacuation de climatiseur de morgue
etc.

   Une fois que vous serez en possession d'un des dits éléments (il y en a plus que cinq, et il n'y a pas Leeloo, je sais, c'est de la merde!), vous pouvez enfin lire ce qui suit. Enfin, si vous ne les avez pas, vous pouvez quand même lire, hein, je ne veux en aucun cas faire preuve d'une quelconque discrimination, sauf envers les nains, j'aime pas les nains, ça pue, ça a des casques à pointes et ça ne sait que taper. Bref.
   Vous êtes enfin prêt! Désormais, il ne vous suffit, à l'attaque d'un con, de charger en sa direction et de courir très très loin en laissant à terre votre arme afin de le déstabiliser mentalement (ceci dit, pour le katana, ça craint, quand même, prenez-en un en mousse plutôt, avec le petit bonhomme qui va avec). Le con perdra ainsi ses moyens durant un laps de temps suffisant pour au choix, lui arracher les testicules avec une fourche au fer rouge, ou courir encore plus loin car le con se présentant à vous n'est autre qu'un sosie de Kim Jong Un en témoin de Jéovah périprostipathétipute en manque de méth, dans quel cas, vraiment, courez.

   Ceci était donc une technique parmi beaucoup d'autres (à peu près autant de techniques que de proportions arbitraires quantitatives de neurones chez cet homme. Il en existe bien d'autres, mais malheureusement, le temps ne me permet pas de vous en dire davantage.

   La semaine prochaine, nous verrons quels types de cons peuvent cohabiter avec vous, peut-être même en vous. Quand je dis "en vous", n'y voyez pas de connotations étrang... trop tard. Je veux dire, en votre fort intérieu... Ouais, non en fait, je vais me taire. Des exemples seront pris de manière objective et à titre indicatif pour illustrer explicitement l'effet que peut faire ce genre d'individus, que l'on pourra assimiler par une soirée fistinière avec "Robert, 62 ans, tu veux des bonbons ?", avec comme seul lubrifiant ceci ou même cela.

   Je vous remercie de votre attention et vous prie encore une fois de bien vouloir m'excuser etc. etc. Bref désolé et à la semaine prochaine!

_________________
"Pour maigrir, rien ne vaut le régime communiste!"
avatar
Enetari

Messages : 123
Date d'inscription : 14/12/2015
Age : 18
Localisation : Manda'yaim
Emploi/loisirs : Casser du sac à main

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théories d'un alchimiste fou

Message par Enetari le Mar 22 Mar - 0:12

Bonsoir chers amis! Pour me faire pardonner de mon absence d'une bonne semaine, je vais essayer d'improviser deux trois trucs en attendant de trouver des spécimens assez intéressants à étudier en terme de connerie. Certains phénomènes sont présents ici, mais j'ai un peu peur de les approcher. Si vous avez des cacahuètes, évitez de leur en jeter, ils pourraient devenir agressifs...

   De quoi pourrais-je bien parler... Vous connaissez la blague de l'elfe qui se fait enculer par un troll ? Ouais, nan, c'est peut-être un peu glauque... Eh, mais non, revenez! C'était pour rire! Merde, je n'aurais jamais pensé qu'il restait des innocents ici, vous auriez pu me le dire, tout de même...

   Bref. Revenons sur nos meilleurs amis les cons. Les pauvres doivent en penser de même de nous qui nous moquons amèrement de leur communauté grandissante qui un jour finira par conquérir le monde si nous ne faisons rien. Mais à ce moment-là, cela signifie que nous sommes cons, mais cons de leur point de vue! Du point de vue de cons! Les cons voient les gens normaux comme des cons! Cela voudrait dire que le con se propage au fur et à mesure qu'il entraîne d'autre individus dans sa connerie, ce qu'il fait que les non cons qu'il voit deviennent con et voient eux-même les non-cons comme des cons qui vont voir les non-cons comme des cons qui vont... Oh, pardon! si cela se reproduit, assommez-moi à coup de pelle, je vous prie. Nan, pas le gode-ceinture cactus, s'il vous plaît, je sais que vous ne m'aimez pas, mais il y a des limites...

   Nous en apprenons beaucoup sur la propagation d'un tel spécimen, pourtant si rare à sa naissance (vu qu'il était qu'un, c'est logique en fait...). C'est pour cela qu'il est judicieux de fréquenter exclusivement des individus assez fort d'esprit pour pouvoir lutter à plusieurs cerveaux (ou neurones, ça dépend de vos capacités) contre un tel fléau et gang bang son âme corrompue par votre intellect supérieur (une fois de plus, ça dépend de vos capacités. Un coup de pelle marche aussi) et ainsi annihiler son esprit dans les tréfonds des limbes abyssales de l'oubli et des six cent soixante-six enfers (juste en dessous de Tiamat, à peu près six cents cinquante-sept enfers plus bas).

   Si toutefois l'envie suicidaire de vous lancer en "seul contre tous" contre une horde de cons, sachez que cela ne marche pas comme les zombies de votre série préférée (vous savez, celle où Carl s'est méchamment déchirer la cheutron au niveau de l'œil). Vous ne ferez pas long feu et au pire, vous rejoindrez leurs rangs sans même vous en apercevoir, dans quel cas nous nous verrions obligés de réduire vous torturer pour retrouver le côté lumineux de la Force ou vous exécuter dans d'atroces souffrances pour vous et un jouissif plaisir pour vous. Ceci dit, si vous êtes toujours motivés, nous vous offrons ceci pour vous féliciter de votre courage/masochisme suicidaire. Pour les moins expérimentés, c'est à se mettre dans le cul pour se donner du courage, allez-y, ça marche, hein!

   Pour ceux qui, en revanche, sont intelligents, il vous reste à vous planquer et fonder une civilisation saine et sans connerie! Qu'est-ce qu'on s'y emmerderait, putain... Bon, ici, je ne vous cacherai rien, les meilleurs endroits restent sans équivoque l'Ardèche, l'Alaska, l'Écosse ou la ZSIGIA : Zone de Sécurité Inter-Galactique Incontestablement Absolue (en anglais IAIGSZ vous remettez dans l'ordre, évidemment). Qu'est-ce que la ZSIGIA ? C'est très simple! En cas de conflits inter-ethniques sur Terre ou dans un autre monde, il existe une zone, peu connue et explorée, où vous pourrez vous abriter sans aucun souci! Géographiquement, elle se situe entre Neptune et Pluton. Bon, je vous l'accorde, ça fait une petite trotte, mais vous serez en sécurité! Avec le manque d'oxygène, vous mourrez instantanément, et adieu vos soucis! À titre indicatif, cela marche également pour nettoyer votre pare-brise, sortir les poubelles, faire garder vos gosses et régler votre montre. Il est également proposé comme solution le suicide, qui rejoint à peu de choses près la ZSIGIA, et qui est certainement plus simple. Mais bon, vous cherchez à vous protéger, pas à mettre fin à vos jours pour laisser proliférer le sous-espèce qu'est le con dans notre univers si généreux et aussi parfait et sans bug que peut l'être ce jeu!

   En conclusion, j'en déduis donc que je débite de la merde depuis une bonne demi-heure, mais ne vous inquiétez pas, je reviendrai aborder le vif du sujet qui, rappelons-nous, sera quel(s) type(s) de cons cohabitent parmi nous ? Merci de votre attention et bonne soirée! Si toutefois, vous avez des choses à dire, n'hésitez pas, je suis ouvert à tout! Enfin, presque tout. Ouais, non, oubliez en fait...

_________________
"Pour maigrir, rien ne vaut le régime communiste!"
avatar
Enetari

Messages : 123
Date d'inscription : 14/12/2015
Age : 18
Localisation : Manda'yaim
Emploi/loisirs : Casser du sac à main

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théories d'un alchimiste fou

Message par Toron le Mar 22 Mar - 13:13

Du génie tout simplement

_________________
Tentacule! À deux tu la prends, à trois elle t'encule! Tentacule! 
avatar
Toron

Masculin Messages : 36
Date d'inscription : 13/08/2015
Age : 21
Localisation : Région Centre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théories d'un alchimiste fou

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum